4 choses à ne pas faire avec son chien

Dernière mise à jour : 16 juil.


Sur internet vous pouvez trouvé tout et son contraire , des conseils , des astuces.

Voici 4 choses à ne surtout jamais faire avec son chien.




1) Mettre la tête du chien dans ses malpropretés La fameuse méthode qui permettrait d’apprendre au plus jeune des chiots la propreté et de punir les plus vieux chiens qui font leurs besoins à la maison et bien je vous la déconseille fortement et je vais vous expliquer pourquoi. Vous verrez rarement un chien faire ses besoins à l’endroit où il dort (sauf cas d’incontinence ou de troubles de comportement) pour la simple et bonne raison qu’il trouve ça désagréable et c’est normal !

Verriez-vous vos propres besoins dans votre lit ? La réponse est NON, pour le chien c’est pareil.

Les 2 plus grosses raisons de ne jamais le faire : - Cela peut impacter fortement la relation avec votre chien (manque de confiance en vous, etc.…) - Le chien peut également développer un comportement indésirable comme se cacher pour faire ses besoins chez vous ou bien manger ses excréments pour les faire disparaître.



2) Caresser son chien quand il a peur

Une des erreurs que nous commettons également c’est de caresser son chien dès qu’il se blesse ou dès qu’il a peur. Or je vous le déconseille.

Alors pourquoi ?

Tout simplement car vous risquez de le conforter dans sa peur ou son stress. C’est un peu comme si vous l’encouragiez à rester dans l’état dans lequel il se met.

Certains vont sûrement être pragmatiques à la suite de ces écrits, je vais donc vous citer un exemple qui va de suite vous parler.

Quand un enfant trébuche, on a souvent tendance à exprimer notre peur dans notre attitude spontanée et dire « oohhhh mon pauvre » et c’est souvent à ce moment-là que l’enfant se met à pleurer en continu ….

Alors que si nous avions eu une attitude plus neutre il n’aurait peut-être pas eu tendance à se mettre à pleurer. Pour le chien ça fonctionne à peu près pareil.



3) Eviter les contacts entre chiens

Beaucoup de gens ont peur de laisser leur chiot/chien interagir avec ses congénères par crainte de le voir se faire attaquer ou malmener.

Ce qui angoisse le plus ces propriétaires de chien c’est de ne pas savoir comment réagir face à ce genre de situation Les chiens ont des besoins sociaux, ils ont besoin d’interagir avec leurs congénères, cela leur permet d’avoir une meilleure maitrise de la communication canine.

Attention à ne jamais forcer un chien à vouloir interagir, il doit toujours avoir le choix car tous les chiens ne sont pas obligés de s’apprécier non plus.



4) Gronder son chien sur un rappel

Le rappel sur son chien est un ordre essentiel qu’il faut lui apprendre dès son plus jeune âge, cela permet de veiller à sa sécurité et à votre sérénité. Souvent le rappel est compliqué avec certains chiens car ils trouvent toutes sortes de motivation en extérieur qu’ils n’ont pas à la maison. Il est assez compliqué pour un propriétaire de passer 10 minutes voir plus à appeler son chien qui lui, ne daigne pas revenir.

Danse ce genre de situation, on perd souvent patience et on a tendance à élever le ton et la voix pour faire comprendre notre mécontentement à notre chien. Et très souvent le chien ne revient pas. Bilan on juge notre chien de « têtu » et à l’avenir on évite de le lâcher sans laisse.

A ce moment-là, ce n’est ni agréable pour le chien ni pour son maitre. Mais si on réfléchit un peu, on se rend vite compte que notre attitude au moment du rappel n’est pas la bonne.

Alors pourquoi ?

Tout simplement car le chien fait des associations de choses. S’il revient à vous-même 10 minutes après votre 1er rappel, il va falloir le féliciter sinon vous lui donnerez encore moins envie de revenir. Il va falloir devenir un être intéressant pour lui. Le rappel est certes un ordre mais pour qu’il soit exécuté convenablement il va falloir lui donner une bonne raison de venir à vous.



"Aimer son chien c'est connaître ses besoins et les respecter"


170 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout