🏀 4 conseils pour jouer avec son chien ⚾️🐶

1) Jouer avec son chien = Indispensable pour son bien être Comme nous, le chien à des besoins physiques journalier auquel il doit répondre. Un chien qui manque d’activité physique aura tendance à s’ennuyer : Il pourrait alors se mettre à détruire à la maison pour combler son ennui ou être dans un état dit « dépressif » (Chien qui dort énormément, qui est rarement motivé) De plus jouer avec son chien vous permettra d’accroitre considérablement votre relation avec lui !

2) Limiter un temps jeu journalier avec son chien

Pour beaucoup de chiens le fait de jouer les faits monter en haute excitation, la problématique c’est que bien souvent les propriétaires se laissent dépasser par l’attitude incontrôlable de leurs chiens à ce moment-là (chien qui saute sur tous le monde, qui mordille tout et tout le monde, etc…) & bien souvent on se rend compte que ses chiens en question, jouent quand ils le désirent et sans être limiter en temps : ET BIEN C’EST UNE ERREUR ! Il est important d’être à l’initiative du jeu et à la gestion du temps de jeu ! Être à l’initiative du jeu permet d’avoir un chien beaucoup plus attentif à soie & être à la gestion du temps de jeu permet d’avoir un chien qui va apprendre à savoir redescendre en excitation.

3) Comment jouer avec mon chien ?

Il y a plusieurs façons de jouer avec son chien :

a) Jeux en extérieur

Il y a tellement de possibilité pour jouer avec son chien en extérieur, un simple bâton peut faire l’affaire, cependant rester vigilant car beaucoup de chien se blesse avec (Palais déchirer, occlusion intestinale, etc, …) de même pour tous ce qui est petite balle qui s’avale rapidement… (Risque d’asphyxies). Les balles de tennis sont fortement déconseillées également, elles pourraient occasionnées une usure anormale des dents de votre chien … Mais heureusement il existe des milliers de jouets pour chien qui ne craignent rien ! Jouet de lancer : Frisbee, Balle pour chien, etc, … Jouet de traction : Corde, anneau, peluche, etc, … Pour tous ce qui est jeu de traction comme avec une corde par exemple, faite attention à ne jamais tirer la corde vers le haut car il y a des risques de cervicalgie et de dorsalgie (douleurs au cou et au dos).

b) Sport canin

Les sport canin (Cani-cross, cani-vtt, agility, etc, …) sont super pour développer une énorme complicité avec son chien seulement il faut prendre des précautions avant : - Attendre que son chien ait minimum 1 ans (Je vous conseille même de commencer qu’à partir de 18 mois) - Une visite de santé chez le vétérinaire - Entrainement progressif - Etirer son chien avant l’effort

c) Jeux de réflexion et de fouille

Les jeux de réflexion se font en règle générale à la maison et permettent d’occuper & de stimuler l’activité cérébrale de votre loulou. L’objectif pour le chien est de récupérer des friandises qui sont placés dans un casse-tête pour chien (exemple : actionné un levier pour libérer une friandise) avec différent niveau de difficulté. A utiliser idéalement pendant vos absences ! Les jeux de fouilles se font également à votre domicile, ils permettent de travailler les facultés olfactives (odorat) de votre loulou tout en le motivant ! De plus il est simple et peu couteux de crée soi-même un tapis de fouille grâce au nombreuse vidéo youtube existante à ce sujet. A utiliser uniquement en votre présence !

4) Se servir du jeu pour éduquer son chien.

Comme vous le savez le chien est un opportuniste. Il fait les choses par intérêt et très souvent on se sert de friandises pour lui apprendre plein de chose. Mais pour certain chiens les jouets sont une source de motivation encore plus forte que la nourriture. Pour accroitre la motivation « d’apprendre » à votre chien il vous faudra sélectionner ses jouets favoris et lui présenter UNIQUEMENT pendant les séances de travail.

« Aimer son chien c’est connaître ses besoins et les respecter »

79 vues0 commentaire